L’hypnose du début du 19e siècle à ce jour

L’hypnose du début du 19e siècle à ce jour

James Esdaille

Ce magnétiseur écossais utilisait exclusivement l’hypnose comme moyen d’anesthésie lorsqu’il pratiquait des opérations. On lui dit l’expression “d’état d’Esdaile” qui désigne un état d’hypnose profond permettant de pratiquer des chirurgies lourdes.

Alfred-Édouard d’Hont

Alfred-Édouard d’Hont, connu également sous le nom de scène Donato, est certainement un des premiers hypnotiseurs de spectacle. Il côtoie de nombreux hypnotiseurs de l’époque, notamment Ambroise-Auguste Liébeault et enseigne l’hypnose à Jean-Martin Charcot.

Ambroise-Auguste Liébeault et Hippolyte Bernheim

Ces deux grands noms de l’hypnose fondent l’École de Nancy, aussi appelée École de la suggestion, courant qui permet à l’hypnose de passer dans une nouvelle ère, et de convier les plus grands noms de la psychologie moderne.

Ivan Pavlov

Ce chirurgien russe célèbre pour sa théorie du réflexe de Pavlov, a porté un grand intérêt à l’hypnose qu’il pensait être un état entre la veille et le sommeil.

Émile Coué

Ce psychologue et apothicaire français a écrit au début du 20e siècle un livre expliquant sa méthode Coué. Ancien élève de l’École de Nancy, les travaux d’Hippolyte Bernheim l’ont fortement inspiré.

Pierre Janet

Il est nommé vers 1890 directeur du laboratoire de psychologie de la Salpetrière par Jean-Martin Charcot, son ancien enseignant dont il est resté proche. Au début du 20e siècle, Pierre Janet fait partie des derniers défenseurs de l’hypnose, alors qu’elle tombe en désuétude au profit de la psychanalyse.

Dave Elman

Ce comédien, animateur de radio américain réputé et auteur-compositeur, est à contre-courant de la pensée en vigueur lorsqu’il refuse de choisir entre hypnothérapie et hypnose du spectacle. Figure importante dans le domaine de l’hypnose, il écrit plusieurs ouvrages sur le sujet, Hypnotherapy, Findings in Hypnosis, et Explorations in Hypnosis.

Wolf Messing

Mentaliste et hypnotiseur de spectacle, ce Polonais exilé en Russie se fait connaître avec ses spectacles d’hypnose. Il aurait aussi été un proche conseiller de Staline.

Milton Erickson

Ce psychiatre américain qui consacre sa carrière à l’hypnose, est un des grands noms de l’hypnose. Il crée l’hypnose ericksonienne, courant auquel il a donné son nom.

Alfonso Caycedo

Ce chirurgien colombien, formé à l’hypnose, voue une passion sans bornes aux états modifiés de conscience et aux moyens d’y accéder. C’est lui qui est à l’origine de la sophrologie.

Nicholas Peter Spanos

Ce professeur de psychologie américain qui a étudié, expérimenté, et voué son existence à l’hypnose ne considère pas l’hypnose comme un état modifié de conscience. Selon lui, de nombreux phénomènes hypnotiques s’expliquent par des hypothèses psychologiques, sociales ou cognitives.

Derren Brown

Cet illusionniste, mentaliste et magicien anglais est très connu aux États-Unis et en Angleterre pour ses spectacles d’hypnose dans lesquels il l’utilise avec une finesse particulièrement remarquable. Ses spectacles sont également diffusés sur la chaîne Channel 4.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nisarg