Les effets de l’hypnose clinique

Les effets de l’hypnose clinique

Nombreux sont ceux qui pensent à tort que l’hypnothérapeute prend le dessus lors de la séance d’hypnose et fait dire au sujet des choses qu’il souhaite garder secrètes ou commettre des actes qu’il ne veut pas faire.

Ce cas de figure n’est pas possible dans la mesure où ce sont l’inconscient et le conscient du sujet qui sont les maîtres du jeu.

D’autres personnes considèrent qu’elles ne peuvent pas être hypnotisées. De la même manière que l’on peut faire barrage à un processus de psychanalyse si l’on refuse de s’investir dans la démarche, l’hypnose clinique ne peut pas fonctionner sur une personne qui ne se prête pas au jeu ou n’a pas confiance en son hypnothérapeute.

Bien entendu, tous les sujets n’ont pas la même sensibilité et ne vivent pas les séances de la même façon. Certains voient des images, parfois extrêmement détaillées. D’autres perçoivent plutôt des sensations dans leurs membres. Et d’autres sujets encore se sentent simplement relaxés et n’ont pas l’impression d’être entrés en transe.

Mais toutes ces personnes ont un point en commun : elles ressortent des séances très calmes et détendues.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

nisarg